Bienvenue au potager 2020

Un nouvel article sur le blog et peut être une nouvelle catégorie si le temps me le permet !

Sur Instagram, l’année dernière je vous ai partagé nos premiers pas au potager !
Vous pouvez revoir nos avancées et récoltes ici. Tomate, betterave, radis, salade, cornichons, courgettes, petits pois, blettes, fraises, pommes de terre… c’était un premier jardin très riche !

Nous sommes assez autodidactes au potager, on se renseigne sur internet, mais également auprès d’amis maraîchers, on essaie de faire les choses simplement, de respecter au maximum notre environnement, il y a parfois des loupés mais globalement pour le moment nous sommes satisfaits de ce que nous entreprenons au jardin alors pourquoi pas le partager en détails avec vous ici.

Pour vous situer un peu, nous habitons en Loire Atlantique et nous avons déménagé en août dernier dans une maison avec un extérieur d’environ 500 m2 où nous allons consacrer entre 100 à 150 m2 pour le potager.

Nous essayons d’appliquer au maximum les principes de la permaculture donc zéro produits chimiques, pas de travail du sol (c’est-à-dire pas de motoculteur, bêche and co !), des associations de cultures également (pour éviter les nuisibles) et d’autres actions que je pourrais détailler en fonction de nos plantations. Notre potager ne ressemble pas aux jardins du Château de Versailles ^^ c’est très fouillis ! Cette année encore plus car nous avons utilisé des outils et matériaux de chantier pour faire le jardin… c’est pour cela qu’il y a un étai, des rails de placo et de la tige filetée en guise de structure pour les tomates, on a vraiment fait avec ce que l’on avait sous la main en cette période de confinement !

La préparation du sol

Par faute de temps, à l’automne dernier, nous n’avons pas pu préparer l’ensemble du sol de notre potager, c’est à dire le couvrir avec de la paille, des rameaux ou encore de la tonte de pelouse bref un paillage naturel pour que le sol ne soit pas à nu et donc qu’il soit protéger. Le paillage offre de nombreux avantages, il permet de garder l’humidité de la terre et donc de réduire les arrosages, il nourrit le sol, c’est la base d’un potager en pleine santé.

Du coup nous avons une partie de notre potager avec de la paille qui est là depuis août dernier et une autre partie où nous avons créé des « carrés » potagers vers mi-mars, délimités avec des branches d’arbres et en guise de paillage, des rameaux des arbres de notre voisin et de la tonte, ça lui a évité un tour à la déchèterie !

Les graines et semis

Dernier point et pas des moindres, la provenance de nos graines. Nous essayons au maximum de faire nos semis et de n’acheter des plants que si les semis n’ont pas fonctionné ou par manque de temps (exemple avec les salades, c’est une vraie organisation pour avoir des salades régulièrement !).

Pour nos graines nous avons privilégié dès le départ les semences biologiques de Kokopelli. C’est une association qui produit des semences et plants issus de l’agro-écologie. Sur leur site (et dans quelques commerces) vous pouvez trouver entre 1400 et 2000 variétés (fruits, légumes, aromatique, fleurs…). Vous trouverez également de nombreuses variétés anciennes !

Il existe d’autres semenciers de ce type comme :

  • La ferme de Sainte Marthe (souvent commercialisées en jardinerie)
  • La belle potagère (on en trouve en Biocoop)

Si ce sujet vous intéresse, je vous invite à regarder ces différent(e)s émissions et documentaires :

Maintenant que vous avez pas mal de détails rentrons dans le vif du sujet !

Que va t-on trouver au potager cette année ?

semis de betterave

mélange de fleurs / fraise

emplacement des tomates

Légumes

Aromatique

  • Basilic
  • Persil (plant)
  • Ciboulette (plant)
  • Menthe (bouture)
  • Mélisse (bouture)

Fleurs

Nous essayons de mettre pas mal de fleurs car leur présence est très importante pour faire venir les pollinisateurs : abeilles, bourdons, papillons. Nous utilisons également les fleurs pour délimiter des plantations. Et nous en choisissons quelques unes qui soient comestibles comme la bourrache ou le soucis.


Voilà pour ce 1er article sur notre potager ! J’espère qu’il vous aura plu, si vous avez des questions n’hésitez pas à me les poser en commentaires, j’y répondrais avec plaisir !

Si ça vous a donné envie, sachez qu’il vous reste encore quelques jours pour faire vos semis alors lancez-vous ! De bonnes graines, du terreau à semis de qualité et des petits godets !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.